Burnout

Le Burnout

A l’heure actuelle, les cas de burn-out, ou syndrome d’épuisement lié au travail, ne cessent de se multiplier.

« L'épuisement professionnel se traduit par un défaut de concentration, une instabilité émotionnelle, des manifestations physiques, des troubles du comportement social et une baisse de motivation au travail. Il résulte d'une exposition prolongée à des situations de travail émotionnellement exigeantes. La phase terminale de l'épuisement professionnel est le burn-out qui peut entraîner, pour le salarié, une incapacité définitive à reprendre ses tâches et ses responsabilités ».

Christina Maslach et Michael Leiter, Burn-out.
Le syndrome d'épuisement professionnel, Les Arènes, 2011

1. L'ÉPUISEMENT ÉMOTIONNEL

L'épuisement professionnel est typiquement lié au rapport avec un travail vécu comme difficile, fatiguant, stressant… Le salarié n'a plus confiance en lui, s'isole et perd tout contrôle de ses émotions. Il peut être soit amorphe soit en proie à des excès de violence.

2. LA DÉPERSONNALISATION OU CYNISME VIS-À-VIS DU TRAVAIL

La dépersonnalisation, ou perte d'empathie, se caractérise par une baisse de considération positive à l'égard des autres (clients, collègues…), c'est une attitude où la distance émotionnelle est importante, observable par des discours cyniques, dépréciatifs, voire par de l'indifférence.

3. LA DIMINUTION DE L'ACCOMPLISSEMENT PERSONNEL

L'accomplissement personnel est un sentiment qui assure un épanouissement au travail, un regard positif sur les réalisations professionnelles. En cas de burn- out, la personne se dévalorise, se sent inefficace et dans une impasse.

A lire également

Retrouvez sur cette page quelques informations sur les coups de chaleur et comment les prévenir...

 

Un guide pour vous aider à bien choisir le suivi médical adapté pour votre apprenti...

 

Pourquoi et comment faut-il les déclarer ?

Le centre de Guebwiller est actuellement en travaux

Quelques idées reçues concernant la Médecine du Travail sont explicitées dans cet article.

 

Vous vous posez d'autres questions sur le suivi individuel ? La réponse se trouve peut-être sur notre page de foire aux questions !

De nouvelles plaquettes de prévention ont été ajoutés à notre espace documentation.

Venez les découvrir !

La loi du 8 Août 2016, dite « Loi Travail » et le décret du 27 Décembre 2016 relatif à la Modernisation de la Médecine du Travail modifient en profondeur les modalités de suivi de l’état de santé des travailleurs.