Subvention Covid pour les TPE

Pour aider les entreprises de moins de 50 salariés et les travailleurs indépendants à prévenir la transmission du COVID-19 au travail, l’Assurance Maladie – Risques professionnels propose la subvention « Prévention COVID ».

ENTREPRISES ÉLIGIBLES

"Prévention COVID" est destinée aux entreprises de 1 à 49 salariés et les travailleurs indépendants (sans salariés) dépendant du régime général, à l’exclusion des établissements couverts par la fonction publique territoriale ou la fonction publique hospitalière.

Conditions générales d'attribution :

MONTANT, DÉLAI ET MESURES DE PRÉVENTION FINANCÉES

« Prévention COVID » concerne les achats ou locations réalisées du 14 mars au 31 juillet 2020. La subvention correspond à un montant de 50 % de l’investissement hors taxes réalisé par les entreprises et les travailleurs indépendants sans salariés pour l’achat d’équipements de protection du COVID-19. L’octroi de cette subvention est conditionné à un montant minimum d’investissement de 1000 € HT pour une entreprise avec salariés et de 500 € HT pour un travailleur indépendant sans salariés. Le montant de la subvention accordée est plafonné à 5 000 € pour les deux catégories.

Equipements et installations financés

Les mesures financées correspondent à deux catégories:

1 - Des mesures barrières et de distanciation sociale

  • Matériel pour isoler le poste de travail des contacts avec les clients, le public ou entre collègues : pose de vitre, plexiglas, cloisons de séparation, bâches, écrans fixes ou mobiles.
  • Matériel permettant de guider et faire respecter les distances :guides files,poteaux et grilles, accroches murales,barrières amovibles,cordons et sangles associés,chariots pour transporter les poteaux, grilles, barrières et cordons.
  • Locaux additionnels et temporaires pour respecter les distances : montage et démontage et 4 mois de location.
  • Mesures permettant de communiquer visuellement : écrans, tableaux, support d’affiches, affiches. Les éléments à usage unique (scotchs, peintures, rubans, films plastique, recharges paperboard, crayons, feutres, etc.) ne sont pas pris en charge.

À noter : Les masques, gels hydro-alcoolique et visières sont financés uniquement si l’entreprise a également investi dans, au moins, une des mesures barrière et de distanciation sociale listée ci-dessus. Les gants et lingettes ne font pas partie du matériel subventionné.

2 - Des mesures d’hygiène et de nettoyage

  • Installations permanentes permettant le lavage des mains et du corps : pour les douches, prise en charge du matériel installé et des travaux de plomberie nécessaires à l’installation,
  • Installations temporaires et additionnelles telles que toilettes/lavabos/douches : prise en charge de l’installation, de l'enlèvement et de 4 mois de location.

À noter : Les masques, gels hydro-alcoolique et visières sont financés uniquement si l’entreprise a également investi dans, au moins, une des mesures barrière et de distanciation sociale listée ci-dessus. Les gants et lingettes ne font pas partie du matériel subventionné.

COMMENT BÉNÉFICIER DE LA SUBVENTION

Pour bénéficier de la subvention, il suffit de :

Votre demande devra être envoyée à votre caisse régionale de rattachement avant le 31 décembre 2020.

A lire également

Masques, ventilation, aération… les mesures sanitaires pour prévenir la propagation du coronavirus sont-elles compatibles avec les recommandations pour gérer les risques liés aux fortes chaleurs ?

 

Le SIST Centre Alsace est en activité pendant cette période de crise. Il est mobilisé aux côtés des entreprises et des salariés qui continuent à travailler.

Toutefois, pour lutter contre la propagation du virus Covid-19, le SIST Centre Alsace met en place des mesures exceptionnelles.
Lire la suite de cette information pour en connaître les détails...

Le ministère du Travail a publié un protocole national de déconfinement pour aider et accompagner les entreprises et les associations, quelles que soient leur taille, leur activité et leur situation géographique, à reprendre leur activité tout en assurant la protection de la santé de leurs salariés grâce à des règles universelles.

 

Mise à jour du 25/06/2020

Nouvelle version publiée le 24 juin 2020

GEST, l’association Grand Est des services de santé au travail se mobilise à vos côtés pour vous proposer des webinaires gratuits :

 

 

Un guide pour vous aider à bien choisir le suivi médical adapté pour votre apprenti...

 

Pourquoi et comment faut-il les déclarer ?

Quelques idées reçues concernant la Médecine du Travail sont explicitées dans cet article.

 

Vous vous posez d'autres questions sur le suivi individuel ? La réponse se trouve peut-être sur notre page de foire aux questions !

De nouvelles plaquettes de prévention ont été ajoutés à notre espace documentation.

Venez les découvrir !

La loi du 8 Août 2016, dite « Loi Travail » et le décret du 27 Décembre 2016 relatif à la Modernisation de la Médecine du Travail modifient en profondeur les modalités de suivi de l’état de santé des travailleurs.

A l’heure actuelle, les cas de burn-out, ou syndrome d’épuisement lié au travail, ne cessent de se multiplier.